Tour de Longchaumois - 28B
>>
Accueil
>
VTT/VTTAE
>
Tour de Longchaumois - 28B
Longchaumois

Tour de Longchaumois - 28B

En famille
Faune et flore
Histoire et patrimoine
Naturel
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
En restant sur le plateau de Longchaumois qui domine la Bienne, ce tour assez long mais somme toute facile, relie les hameaux depuis lesquels il est toujours possible de rejoindre le coeur du village et de raccourcir ainsi le parcours.

Les longs pâturages impriment encore le paysage défriché dès le Moyen-Age et s'étirent en combes aux usages agricoles autour du village de Longchaumois. Ces pâturages lui auraient donné son nom : longa calma au 7ème siècle ou longue chaume (chaume = pâturage)

Suivre le balisage n°28 bleu

Itinéraire officiel - réseau Geotrek du Parc naturel régional du Haut-Jura



Les 7 patrimoines à découvrir

  • Histoire et Patrimoine

    L'église de Longchaumois

    Datant probablement du 16ème, l'église de Longchaumois, de style gothique, fut achevée ou agrandie au 17ème comme en témoigne la date gravée (1631) sur la clef de voûte du portail d'entrée.

    Elle subit d'autres modifications importante à la fin du 19ème, notamment le réhaussement des façades et l'ouverture de baies.

    L'originalité de l'église tient à la flèche polygonale élancée couronnée de quatre clochetons mais aussi à ses sculptures en bois polychrome dont certaines, classées au titre des monuments historiques, datent du 16ème. (PNRHJ Collection patrimoine)
  • Histoire et Patrimoine

    Village de Longchaumois

    Longchaumois figure parmi les villages considérés comme les plus représentatifs, du point de vue de la typologie traditionnelle, du Haut-Jura: un centre bourg aux maison contiguës, accolées par le pignon, s’étirant le long de la route principale, et une dispersion en multiples petits hameaux et habitats isolés répartis sur le territoire communal. Depuis le parvis de l’église, datant du 16ème siècle, on peut remarquer l’organisation des parcelles des jardins potagers à l’arrière des maisons.
  • Histoire et Patrimoine

    t'es la cuison

    "T'es la cuison" ou "t'es souci" ou "t'es inquiet" en patois, serait l'origine du nom de guerre de Claude Prost, surnommé capitaine Lacuzon.

    Né à Sous le Daim à Longchaumois, vers 1607, Lacuzon est une figure de la résistance comtoise au rattachement de la Franche-Comté à la France, achevée par Louis XIV en 1674.
    Héros du roman de Xavier de Montepin "Le Médecin des Pauvres", le Capitaine Lacuzon reste toutefois un personnage controversé aujourd'hui par les historiens.
    Pour en savoir plus : http://www.mes-annees-50.fr/capitaine_lacuson.htm


  • Zone ludique

    Le Bike Parc de Longchaumois

    Unique et novateur dans le Haut-Jura, le Bike Park de Longchaumois est devenu le rendez-vous incontournable des amateurs de sensations en VTT. Imaginé et tracé par François Bailly-Maître, vététiste chevronné originaire du village, le site est avant tout basé sur la notion de plaisir et de partage. Le domaine comprend une zone d’initiation faite de virages relevés, ponts, passerelles, sauts… et une zone de pratique avec plus de 6 km de descente accessible à tous les niveaux. Vitesse et sensations fortes garanties dans un cadre naturel privilégié.
  • Histoire et Patrimoine

    Le grenier fort

    Né de l'ingéniosité des maîtres charpentiers dans une terre frontière au passé tourmenté et au climat rude, le grenier fort, içi du type "Longchaumois" est un témoignage de la civilisation du bois, qui a marqué la montagne jurassienne jusqu'au 18ème siècle. Les grains, la nourriture, la garde-robe, les objets précieux, les outils et les écrits se trouvaient à l'abri du feu qui pouvait ravager la maison, et hors de portée des rongeurs et des envieux.

    A Rosset, ce grenier fort a été transformé en "boîte à livres", ouverte en permanence à la consultation.
  • Pastoralisme et Agriculture

    Vy à Baptaillard

    Bordé de deux murets de pierres, la vy ou vie, est le chemin ou la voie qui permettait de guider le bétail, de la ferme à la pâture.

    Marqueur du passé dans le paysage, les vies et leurs murets sont le siège d'une biodiversité adaptée. Ses anfractuosités sont de véritables microhabitats et favorisent des espèces comme le Lézard des murailles et le Sédum acre, plante grasse aux feuilles gorgées de réserves.
  • Histoire et Patrimoine

    La ferme haut-jurassienne

    La ferme haut-Jurassienne traditionnelle rassemblait sous un même toit, le fourrage, la provision de bois, les logements des animaux et des gens, ces derniers profitant de la chaleur des premiers. L'isolation était assurée par le fourrage stocké pour l'hiver, avec le principe de la grange haute. Le problème de l'alimentation en eau était le plus ardu à cause de la nature karstique du sous-sol largement fissuré et souvent dépourvu de source. Le chantier s'ouvrait donc par la réalisation de la ...citerne ; il se poursuivait avec le montage de la charpente dit «à colonnes» qui va constituer l'ossature de la maison. Venait ensuite la pose de la couverture en tavaillons (petites tuiles en épicéa). Grâce aux chêneaux, la toiture pourvoyait alors au remplissage de la citerne. On pouvait enfin confectionner le mortier de chaux grasse qui permettait de monter les murs... !

Description

  1. Depuis le Point Information près de La Poste à LONGCHAUMOIS, rejoindre la grande Rue, bifurquer à droite puis à gauche en direction de la Fromagerie pour rejoindre par la route Le Nid.
  2. Poursuivre la route à gauche et rejoindre Orcières par Maison Gauthier, Route d'Orcières et Froide Fontaine.
  3. Rester sur la route à gauche jusqu'à la traversée du ruisseau de Pissevieille et prendre la route à droite jusqu'à Sous le Daim.
  4. Rester à gauche pour atteindre BIKE PARC DÉPART.
  5. Suivre la route D 69 à gauche, et aux Combes, monter le chemin blanc à droite. Passer en Pissard et rejoindre la Combe de Servagna.
  6. La route à gauche au fond de la combe (ancienne sablière sur votre droite) mène aux Adrets des Raisses. Poursuivre tout droit le chemin forestier et atteindre Les Os. Bifurquer à gauche vers Tavaillonnette. (Pour rejoindre rapidement Longchaumois, continuer tout droit par le chemin puis la route).
  7. Suivre à droite un sentier qui vient frôler la route, puis tourner à droite, puis à gauche par un chemin herbeux qui rejoint un carrefour. Traverser et suivre la route jusqu'à ROSSET.
  8. Suivre la route à gauche, qui après une courte montée descend à Novet le Bas.
  9. Bifurquer à droite et suivre ce chemin bien roulant jusqu'au lieu dit Le Cul de Sac. Monter la route à gauche puis la suivre par les Séchets pour rejoindre La Vigne.
  10. Poursuivre la route tout droit sur 350 m pour emprunter à gauche un chemin herbé qui passe derrière La Ruchette. Poursuivre jusqu'au carrefour Les Adrets.
  11. Continuer tout droit pour rejoindre à 500 m une route qui descend à la D 69. Traverser prudemment, passer entre les maisons et descendre le chemin puis la route qui mène à BAPTAILLARDS.
  12. Poursuivre la route dans le hameau, puis bifurquer franchement à gauche avant la dernière maison pour suivre le chemin pierreux. A la croisée d'un bon chemin, tourner à droite, passer vers les fermes du Souillet et poursuivre pour dépasser Sur le Villard. Descendre la route jusqu'à Le Nid.
  13. Rentrer à LONGCHAUMOIS par la route à gauche en passant par La Reisse et la Rue du Comté.
  • Départ : Longchaumois
  • Arrivée : Longchaumois
  • Communes traversées : Longchaumois

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Grand tétras

Le Grand Tétras est une espèce emblématique des forêts de montagnes françaises. Son apparence et son comportement font de lui un oiseau très atypique. Pouvoir l’observer relève d’un vrai défi, tant cet oiseau est discret, mais s’avère être un souvenir mémorable.

En hiver, son activité est réduite au minimum. Il passe la quasi-totalité de la journée perché dans un arbre et consomme uniquement des aiguilles de sapin. Une nourriture très peu énergétique. Cette période est critique pour sa survie. Un oiseau subissant un dérangement régulier va puiser dans ses maigres réserves et finir par en subir les conséquences. Sa sensibilité à la prédation aura augmenté, ou bien il dépérira simplement à cause du manque d’énergie. Une autre période critique prend place du printemps au début de l’été avec la couvaison. Si la poule est surprise plusieurs fois, elle va abandonner le nid et laisser ses poussins seuls, sans protection. La survie des jeunes étant déjà très faible naturellement, ce phénomène accentue, d’autant plus, ce risque de mortalité chez les jeunes oiseaux.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Grand tétras en période de nidification sont principalement les pratiques sportives terrestres comme la randonnée, le ski, le VTT.
Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuindéc.
Contact :
Parc naturel régional du Haut-Jura
29 Le Village
39310 Lajoux
03 84 34 12 30
www.parc-haut-jura.fr

Recommandations

Parcours accessible au VTTAE avec changement de difficulté : parcours vert
VTTAE
Ce parcours est accessible aux VTT à assistance électrique. Restez toutefois vigilant sur les sentiers, ne vous surestimez pas et restez prudent avec les autres usagers qui sont prioritaires sur vous.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme Haut-Jura Arcade Communauté

Place Jean Jaurès BP 80106, 39403 HAUTS DE BIENNE

https://www.haut-jura.com/fr/tourisme@haut-jura.com03 84 33 08 73

Accès routiers et parkings

Depuis Saint-Claude, prendre la D69, en direction de Cinquétral, puis continuez tout droit en direction de Longchaumois.

Stationnement :

Parking de la Mairie (Rue de l'Eglise) à Longchaumois

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :