Le Bois de Chaux Mourant
>>
Accueil
>
Rando pédestre
>
Le Bois de Chaux Mourant
Bellefontaine

Le Bois de Chaux Mourant

Histoire et patrimoine
Naturel
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Description

Face au massif du Risoux, sur le versant ensoleillé de la combe de Bellefontaine, s’étire le bois de Chaux Mourant. Ponctuée du point de vue de la Roche Devant, sa crête rocheuse, sèche et lumineuse se fait apprécier.

C’est dans un décor bucolique traversant forêts, combes et clairières que cet itinéraire vous fera voyager. Au détour d’un charmant sentier de montagne, vous marcherez sur les pas des « gabelous »* avant de découvrir le belvédère de la Roche Devant et son point de vue sur de vastes espaces pâturés qui viennent aérer le tissu épais des résineux.

*"Gabelous" était autrefois le nom donné aux douaniers par les contrebandiers qui commerçaient à leur manière avec la Suisse. 

Depuis le CHALET INFOS TOURISME, l’itinéraire longe la route (balisage jaune) en direction de l’église puis tourne à droite après la salle des fêtes (balisage blanc rouge) pour prendre immédiatement à gauche un chemin de cailloux le long du cimetière jusqu’au poteau Le Clos.

Une petite route remonte à gauche (balisage jaune rouge) jusqu’à Chaux Mourant.

On suit à gauche la route des prés jusqu’aux dernières maisons. Passer entre les bâtiments et gagner progressivement en forêt le Bois de Chaux Mourant, Les Quatre Chemins et ROCHE DEVANT. Le point de vue se situe à quelques dizaines de mètres sur la gauche.

Depuis le poteau ROCHE DEVANT, le chemin à droite (balisage jaune) rejoint Les Chaumelles puis tourne à gauche. Descendre dans la ligne de pente pour déboucher au Castel-des-Buses.

A droite, le chemin en lisière (prés et plantations) file en direction de Pré Jean-Guy, dépasse le Chalet Peccaud et poursuit jusqu’au carrefour nommé LES VIGNES au cœur du Haut de la Combe des Marais de Morbier et son habitat dispersé. Poursuivre à travers le pré et suivre à droite une petite route sur environ 100 m, puis un large chemin terreux pour atteindre Les Violes. Un chemin forestier monte puis vallonne au sud en traversant une clairière avant de ressortir de la forêt pour atteindre la petite route goudronnée au poteau Sous le Chalet.

Tourner à droite en direction du SACRÉ CŒUR. Le point de vue du Sacré Cœur est accessible à 2 minutes. La route descend par un grand lacet au carrefour de la Chaux Mourant depuis lequel on retrouve, comme à l’aller, le village de Bellefontaine.

  • Départ : Bellefontaine, point information touristique
  • Arrivée : Bellefontaine, point information touristique
  • Communes traversées : Bellefontaine, Morbier

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Grand tétras
Le Grand Tétras est une espèce emblématique des forêts de montagnes françaises. Son apparence et son comportement font de lui un oiseau très atypique. Pouvoir l’observer relève d’un vrai défi, tant cet oiseau est discret, mais s’avère être un souvenir mémorable.

En hiver, son activité est réduite au minimum. Il passe la quasi-totalité de la journée perché dans un arbre et consomme uniquement des aiguilles de sapin. Une nourriture très peu énergétique. Cette période est critique pour sa survie. Un oiseau subissant un dérangement régulier va puiser dans ses maigres réserves et finir par en subir les conséquences. Sa sensibilité à la prédation aura augmenté, ou bien il dépérira simplement à cause du manque d’énergie. Une autre période critique prend place du printemps au début de l’été avec la couvaison. Si la poule est surprise plusieurs fois, elle va abandonner le nid et laisser ses poussins seuls, sans protection. La survie des jeunes étant déjà très faible naturellement, ce phénomène accentue, d’autant plus, ce risque de mortalité chez les jeunes oiseaux.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Grand tétras en période de nidification sont principalement les pratiques sportives terrestres comme la randonnée, le ski, le VTT.
Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuindéc.
Contact :
Parc naturel régional du Haut-Jura
29 Le Village
39310 Lajoux
03 84 34 12 30
www.parc-haut-jura.fr

Voir sur jura-tourism.com


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :